Ville de Rezé

Vous êtes dans : Accueil > Archives > Novembre 2015 > Conseil municipal : sécurité renforcée à Rezé

Conseil municipal : sécurité renforcée à Rezé
Thème : Conseil municipal

Publié le 18 novembre 2015

Avant que ne s’ouvre la séance du conseil municipal, un hommage a été rendu aux victimes des attentats de Paris. Les élus rezéens étaient tous présents rejoints par près de 300 habitants. Puis, le conseil a délibéré. Premier point : la présentation des mesures de sécurité déjà en place dans le cadre de Vigipirate.

Conseil municipal

 

Suite aux attentats perpétrés à Paris le 13 novembre 2015, le déroulement de la journée du 16 novembre s’en est trouvé modifié. Il y a eu le temps du recueillement à 12h sur le parvis de l’hôtel de ville et à 18h en mairie avant le conseil municipal en hommage aux victimes et à leurs proches. Mais aussi pour rappeler les valeurs de la France républicaine et laïque : liberté, égalité, fraternité.

Le conseil municipal s’est déroulé mais avec un ordre du jour modifié et sans la présence des élus de droite et du centre qui n’ont pas souhaité participer à la séance et en avaient demandé le report en raison de l’état d’urgence décrété par le président de la République. « Ce n’était pas possible. Un report aurait mis en difficulté le fonctionnement de la collectivité pour un certain nombre de décisions », a déclaré le maire. Le groupe de la minorité Rezé à gauche toute ! a approuvé confirmant qu’il voyait dans la tenue de ce conseil la preuve de la continuité des institutions républicaines. La séance s’est ouverte avec la présentation des mesures de sécurité mises en place conjointement avec la police nationale dans le cadre du dispositif Vigipirate.

Les mesures de sécurité

« Nous nous sommes réunis avec la Police ce lundi 16 novembre. Le commissariat de Rezé a d’ores et déjà renforcé sa surveillance des sites sensibles », précise Christian Brochard, premier adjoint. « La Police assure des missions de sécurité via une présence accrue sur les grandes manifestations et est présente sur les marchés rezéens. »

Par ailleurs,  si les manifestations ne sont pas interdites, la vigilance s’impose. Les manifestations jugées sensibles feront l’objet d’une sécurité renforcée aux entrées. Les organisateurs de manifestations seront sensibilisés aux règles de sécurité par le service municipal de la réglementation. Enfin, la Police sera informée de toutes les manifestations se déroulant sur le territoire en vue d’une coordination renforcée entre ses services et ceux de la Ville.

La municipalité rappelle la nécessité de respecter strictement les interdictions de stationner aux abords des écoles. Elle a demandé aux personnels municipaux qui assurent la surveillance des traversées de rue et l’accompagnement des enfants, ainsi qu’aux parents d’élèves d’être attentifs et respectueux des consignes. Enfin, la vigilance des citoyens est nécessaire : être attentif à ses effets personnels dans les lieux publics et signaler avec discernement un comportement ou un colis suspect en appelant le 17 (Police).

 

Autres dossiers

La Ville prête 150 000€ à l’Arpej

« Pour aider l’Arpej à pérenniser ses activités dans le contexte des difficultés budgétaires qu’elle connaît, la Ville lui verse 150 000€ qui seront remboursables sur quatre ans », explique Emilie Binois, adjointe au maire en charge des finances. Dans un prochain conseil municipal, les élus débattront du cadre de la nouvelle convention qui lie la Ville à cette association de loisirs et d’animations pour les jeunes Rezéens.

Carrément glace

« La Ville propose des animations sportives aux jeunes qui ne quittent pas la ville pendant les vacances scolaires de Noël : Carrément glace », annonce Yves Mosser, adjoint au maire chargé des sports. C’est une première pour la version hivernale de Carrément sport. Les jeunes âgés de 8 à 15 ans sont invités à venir chausser les patins à la patinoire métropolitaine. Des activités multisports (badminton, basket, cirque…) auront lieu également au gymnase des Cités-Unies. Tarifs pour quatre demi-journées fixés en fonction des revenus des familles : de 7,50€ à 75€.

Etude urbaine au Château

Dans le cadre du contrat de ville 2015-2020, il est prévu d’améliorer le cadre de vie des habitants du quartier Château. La réhabilitation urbaine concerne 420 logements collectifs, des espaces publics (squares, parcs, …), des équipements…. Une première étude a été réalisée par les bailleurs. Rezé et Nantes Métropole s’associent pour financer une étude complémentaire qui débouchera sur un schéma directeur et un plan d’actions. Elle sera confiée à un cabinet d’architectes.

Boulodrome Figureau réhabilité

« En 2014, le boulodrome René-Figureau situé au stade de la Robinière a été incendié à deux reprises en 2014. Il est prévu de le reconstruire à l’identique. Les sanitaires seront refaits ainsi que les locaux de rangement. Cet équipement sera sous vidéosurveillance. » a expliqué didier Quéraud, adjoint au maire en charge des travaux. Le permis de construire va être déposé. Montant de l’investissement : 117 000€. L’indemnité versée par l’assurance est estimée à 80 000€.

Rezé et Commercy ensemble pour aider Ronkh

Dans le cadre de la coopération décentralisée avec la commune de Ronkh au Sénégal, la Ville de Commercy et l’office municipal de coopération internationale de Commercy s’associent avec la Ville de Rezé pour mutualiser leurs moyens et leurs compétences. Ensemble, ils participeront à la mise en œuvre de trois projets :

  • Accès à l’eau potable du village de Thiagar et évacuation des eaux pluviales du village de Diawar
  • Accès à l’eau potable et à l’assainissement de six villages de Ronkh
  • Programme pour moderniser l’élevage à Ronkh

Commentaire(s)

Contact

Le registre complet des délibérations est consultable en mairie.

Informations : 
Tél. +33 (0)2 40 84 43 84   
Formulaire de contact