Ville de Rezé

Vous êtes dans : Accueil > Archives > Novembre 2015 > Attentats de Paris : mesures de sécurité à Rezé

Attentats de Paris : mesures de sécurité à Rezé

Publié le 17 novembre 2015

Suite aux attentats perpétrés à Paris et en Seine Saint-Denis vendredi 13 novembre 2015, la Ville de Rezé fait le point sur les mesures de sécurité mises en œuvre avec la police nationale.

Suite aux attentats survenus en Ile-de-France vendredi 13 novembre 2015, le président de la République a décrété l'état d'urgence  sur l'ensemble du territoire national pour une durée de trois mois. Cette mesure exceptionnelle renforce les pouvoirs que  le préfet  de département exerce.

Les mesures mises en place

Lundi 16 novembre, une réunion de travail a permis aux services municipaux et au commissariat de Rezé de faire le point sur les mesures de sécurité mises en place sur la commune.

Dans le cadre de ses missions et au regard du dispositif Vigipirate, la police nationale : 

  • renforce sa surveillance des sites sensibles
  • assure une mission de sécurité avec une présence accrue sur les grandes manifestations
  • est présente sur les marchés rezéens.

La tenue des manifestations

En accord avec les dispositions prises par la préfecture de la Loire-Atlantique, le maire Gérard Allard a rappelé que les manifestations sur Rezé ne sont pas interdites. La vigilance cependant s’impose. La Ville de Rezé communique aux services de police la liste détaillée des manifestations, événements et cérémonies se déroulant sur le territoire, en vue d’une coordination renforcée.

Les organisateurs de manifestations doivent être en mesure d’assurer le contrôle et la surveillance des entrées. Pour apprécier la situation ou obtenir un accompagnement pour la mise en place de ces dispositifs, ils sont invités à se rapprocher du service réglementation de la Ville au 02 51 83 79 00.

Les établissements scolaires

Aux abords des écoles, la municipalité rappelle la nécessité de respecter strictement les interdictions de stationner. Elle demande aux personnels municipaux qui assurent la surveillance des traversées de rue et l’accompagnement des enfants, ainsi qu’aux parents d’être attentifs et respectueux des consignes.

Vigilance partagée

La préfecture appelle à la vigilance et au civisme des citoyens : être  attentif  à  ses  effets  personnels  dans les  lieux publics,  signaler avec discernement un comportement suspect. En cas de nécessité, il convient de contacter la police en composant le numéro de téléphone 17.