Ville de Rezé

Vous êtes dans : Accueil > Archives > Novembre 2014 > Un nouveau commandant au Centre d’incendie et de secours

Un nouveau commandant au Centre d’incendie et de secours
Thème : Secours

Publié le 25 novembre 2014

Le commandant David Regnouf a pris la direction du CIS (Centre d'incendie et de secours) de Rezé le 12 novembre dernier. Un centre à l’activité croissante

Le commandant David Regnouf a pris la direction du CIS (Centre d'incendie et de secours) de Rezé. (Agrandir l'image).

Le commandant David Regnouf a pris la direction du CIS (Centre d'incendie et de secours) de Rezé.

Le Centre d’incendie et de secours (CIS) de Rezé a un nouveau chef. Agé de 38 ans, le commandant David Regnouf a pris la direction du centre mercredi 12 novembre, en remplacement de Christophe Garnier. Pour le nouveau responsable du centre, sapeur-pompier est  une vocation de toujours . Entré dans le volontariat dès l’âge de seize ans, David Regnouf est pompier professionnel depuis 2000. Il a d’abord exercé le métier dans le Val-d’Oise, avant d’intégrer le SDIS 44 (Service départemental d’incendie et de secours) en 2004. Affecté au centre de secours de Saint-Herblain, il a ensuite rejoint le groupement de Nantes comme officier prévisionniste, puis en tant que chef de division ressources infrastructures.

David Regnouf a durant ces années travaillé sur la recherche des causes et circonstances d’incendies. « Une marotte » qu’il entend bien partager et valoriser à Rezé. Après plusieurs années passées dans les services fonctionnels, le nouveau chef de centre apprécie  le retour aux unités opérationnelles. On devient sapeur-pompier pour cela.

Visite guidée de la caserne

69 pompiers

Le commandant Regnouf dirige à Rezé une équipe de 69 pompiers professionnels, dont huit  femmes. « C’est une équipe stable, expérimentée, qui intervient souvent », a-t-il pu constater.

5 700 interventions

Le bras élévateur articulé a été acquis par le Centre d’incendie et de secours en 2012. (Agrandir l'image).

Le bras élévateur articulé a été acquis par le Centre d’incendie et de secours en 2012.

Alors que l’activité opérationnelle des autres centres de l’agglomération est plutôt stable, celle du CIS de Rezé continue de progresser. Ses équipes ont procédé à 7 200 sorties de véhicules  au cours de l’année, sur un total de 33 000 sorties pour le groupement de Nantes. Cette activité correspond à 5 700 interventions. La majorité, environ 70%, concerne le secours aux personnes. Les incendies représentent moins de 10% des interventions du centre de secours rezéen.

De l’Ile de Nantes aux Sorinières

L’activité croissante du  CIS s’explique par la densification urbaine de son secteur d’intervention, surtout de l’Ile de Nantes. Le centre couvre cette partie en plein développement, en plus du sud de Nantes, Rezé, Les Sorinières et une partie des  des communes environnantes. La poursuite du chantier de l’Ile de Nantes, le déménagement à venir du MIN (Marché d’intérêt national) et du CHU préfigurent des évolutions importantes pour le centre de secours.  Ce sera le fil conducteur de l’action qui m’attend : que le centre reste adapté et se prépare à l’avenir sur un secteur qui bouge  , décrypte David Regnouf.

Une rénovation à venir ?

Trop exigus, les vestiaires vont être agrandis afin de pouvoir accueillir des pompiers volontaires. (Agrandir l'image).

Trop exigus, les vestiaires vont être agrandis afin de pouvoir accueillir des pompiers volontaires.

Bâti en 1991, le centre d’incendie et de secours de Rezé sera à terme rénové pour accompagner sa montée en charge. Il est prévu d’agrandir les vestiaires, notamment pour accueillir des pompiers volontaires, qui viendront épauler les professionnels. Un réaménagement du hangar où sont positionnés les  12 véhicules  du centre est aussi à l’étude.

Le saviez-vous ?

Le CIS de Rezé compte dans ses rangs une équipe de quatre maîtres-chiens, pour la recherche de personnes ensevelies ou disparues, et possède des compétences et du matériel pour le sauvetage déblaiement des victimes en cas d’effondrement.

La caserne en chiffres 

  • 69 pompiers professionnels,
  • 5 700 interventions
  • 12 véhicules
  • 4 maîtres-chiens