Ville de Rezé

Vous êtes dans : Accueil > Archives > Mars 2016 > Le Min en 2018, un projet présenté aux Rezéens

Le Min en 2018, un projet présenté aux Rezéens

Publié le 18 mars 2016

Le projet d’implantation du Marché d’intérêt national (Min) a été présenté en réunion publique le 17 mars 2016. La concertation se poursuit jusqu’au 12 avril.

Le projet d’implantation du Marché d’intérêt national (Min) a été présenté en réunion publique le 17 mars 2016. (Agrandir l'image).

Le projet d’implantation du Marché d’intérêt national (Min) a été présenté en réunion publique le 17 mars 2016.

Devant 80 personnes, Gérard Allard, maire de Rezé, a rappelé hier l’importance du projet en termes de développement économique : Le Min est le 2e de France après Rungis. Son transfert à Rezé va s’accompagner de la création d’un pôle agroalimentaire à l’échelle régionale. A l’horizon 2020, cela représentera au total 2 000 emplois potentiels.

Au Parc Océane en 2018

Le Min quittera l’île de Nantes pour rejoindre le parc d’activités Océane à l’automne 2018. Le feu vert a été donné en juin 2014 par Nantes Métropole, la Chambre de commerce et d’industrie Nantes Saint-Nazaire et l’association Min Avenir.  Ce projet a été voté à l’unanimité au dernier conseil métropolitain. C’est vous dire le consensus qui existe autour de son transfert à Rezé.  a souligné Gérard Allard.

Un équipement performant en Sud-Loire

Le déménagement du Min était nécessaire comme l’a rappelé Alain Robert, vice-président de Nantes Métropole délégué aux grands projets urbains :  L’équipement actuel est vieillissant. Les entreprises y sont à l’étroit. Nous ne pouvions plus maintenir un outil performant dans la configuration actuelle. Les entreprises du Min ont plébiscité le parc d’activités Océane à Rezé.  Ce dernier présente en effet de nombreux avantages : proximité avec le Sud-Loire, connexion aux grands axes routiers, capacité d’accueil.  Cela va également permettre de rééquilibrer les emplois entre le nord et le sud de l’agglomération.  ajoute Alain Robert.

Le cabinet d’architecture Erik Giudice a été retenu pour la construction de cet équipement. (Agrandir l'image).

Le cabinet d’architecture Erik Giudice a été retenu pour la construction de cet équipement.

Un lieu de travail mais aussi de vie

L’architecte retenu pour la construction de cet équipement : Erik Giudice a présenté les esquisses du nouveau Min.  Ce n’est pas seulement une architecture. Nous avons conçu le bâtiment pour qu’il soit un lieu de travail et un lieu de vie.  109 entreprises viendront prendre place au sein du nouvel équipement à l’automne 2018.  Le nouveau Min sera à la fois très ouvert et visible depuis son accès nord mais aussi parfaitement intégré dans le paysage du bocage. Nous nous sommes inscrits dans une démarche de développement durable. Cela se matérialise notamment par l’installation de panneaux photovoltaïques, les choix en termes d’éclairage, gestion des eaux pluviales… 

 

Aménagements pour la Porte de Rezé

Face aux interrogations des habitants sur l’augmentation du trafic et les nuisances sonores avec l’arrivée du Min, les élus présents ont rassuré :  Des aménagements seront réalisés sur la porte de Rezé pour fluidifier le trafic. Ils vont profiter à tous les habitants du Sud-Loire. 6,5 millions d’euros sont investis pour réaliser ces aménagements , a précisé Gérard Allard.  Le Min actuel sur l’Ile de Nantes ne créé par de nuisances sonores pour les riverains de plus en plus nombreux sur ce secteur. L’exposition au bruit sur le futur site ne sera pas plus élevée , a ajouté Alain Robert avant de répondre à la question du stationnement :  Les entreprises pourront entrer à n’importe quelle heure sur le site. Suffisamment de places de stationnement ont été prévues à l’intérieur du site. 

 

Concertation jusqu’au 12 avril
Une exposition présentant le projet est visible jusqu’au 12 avril dans le hall d’accueil de la mairie de Rezé. Un registre est mis à la disposition du public pendant toute la durée de l’exposition. Le bilan de la concertation sera dévoilé au conseil métropolitain du vendredi 29 avril.

Objectif : automne 2018
Les prochaines étapes jusqu’à l’arrivée des entreprises sur le nouveau Min

Avril-mai 2016 :
dépôt du dossier de permis de construire et ICPE (Installation classée pour la protection de l'environnement)

Été 2016
démarrage des travaux préalables (décapage de terre végétale)

Octobre 2016
lancement de la consultation des entreprises

Début 2017
début des travaux des bâtiments

Automne 2018
emménagement des entreprises sur le nouveau Min

Pour en savoir plus sur le projet, consultez la fiche du MIN sur le site « Projets Urbains »