Ville de Rezé

Vous êtes dans : Accueil > Archives > Mars 2016 > La jeunesse en actions

La jeunesse en actions

Publié le 31 mars 2016

Le projet de la Ville en direction des jeunes Rezéens, âgés de 11 à 25 ans, a été voté en conseil municipal le 25 mars 2016. Des actions concrètes pour les accompagner et leur donner une vraie place d’acteurs dans la cité.

L’insertion professionnelle est l’une des principales préoccupations des jeunes et de leurs familles. (Agrandir l'image).

L’insertion professionnelle est l’une des principales préoccupations des jeunes et de leurs familles.

Ils sont 7 000 sur la commune. Tous âgés de 11 à 25 ans. Pour bien les connaître, la Ville est allée à leur rencontre en fin d’année dernière et a lancé une grande enquête . Plus de 50 actions sont aujourd’hui identifiées.

Objectifs : contribuer à l’autonomie des jeunes, favoriser leurs initiatives mais aussi leur permettre d’être des citoyens et des acteurs à part entière dans la vie de la commune. Le  service jeunesses créé en janvier 2016 jouera le rôle de chef d’orchestre, a indiqué le maire, Gérard Allard. Car tous les secteurs de la Ville sont mobilisés : la culture, les sports, la vie associative, l’action sociale, les espaces verts… 

Un soutien à l’emploi pour 60 jeunes

La Ville va notamment aider les jeunes à faire un premier pas vers l’emploi.   L’insertion professionnelle est l’une des principales préoccupations des jeunes et de leurs familles. Nous allons accompagner 60 jeunes Rezéens.   Comment ? En leur proposant par exemple d’intégrer les services de la Ville en apprentissage, stage, emploi d’avenir ou encore en service civique.

De nouvelles activités

La Ville entend bien diversifier les activités sportives, culturelles et de loisirs proposées aux jeunes et permettre à tous d’y accéder. Nous allons installer un skatepark et des espaces de plein air pour la musculation par exemple mais aussi proposer des stages culturels pendant les vacances. Une attention particulière sera portée aux filles de 11 à 17 ans peu présentes dans l’espace public, mais aussi aux jeunes les plus fragiles. Tout cela en lien avec les acteurs sur le territoire notamment l’Arpej et les centres socioculturels.

A l’écoute des besoins

Un animateur du centre information jeunesse sera affecté à chaque quartier pour faire remonter les besoins des 11-25 ans. En parallèle, un groupe de jeunes sera constitué pour évaluer les actions mises en œuvre dans le cadre du projet. Ce plan d’actions s’est construit et évoluera avec eux et pour eux.  

Un conseil municipal unanime

Les communistes saluent   la démarche novatrice qui repose sur une vraie ambition pour les 7 000 jeunes de Rezé  . Les écologistes soutiennent ce projet qui   s’inscrit dans une logique de cohésion sociale, porteuse de partage et de solidarité . Les Républicains félicite le travail fondé sur de vrais arguments, issus des personnes directement concernées et demande à ce que  le rôle de chacun notamment l’Arpej soit bien défini . Rezé à gauche toute apprécie que le projet s’appuie sur les forces vives du territoire. Le maire s’est dit   fier d’avoir un conseil municipal unanime sur ce projet en direction des jeunes. La jeunesse a besoin de notre soutien, elle est prête. 

Commentaire(s)