Ville de Rezé

Vous êtes dans : Accueil > Archives > Mai 2014 > Elections : pourquoi voter aux Européennes ?

Elections : pourquoi voter aux Européennes ?

Publié le 13 mai 2014

Du 22 au 25 mai, les 385 millions d’électeurs des 28 pays membres de l’Union européenne sont appelés aux urnes pour désigner leurs 751 députés européens. Leur bulletin de vote influera sur le choix du futur président de la Commission européenne.

Les élections européennes constituent le deuxième plus grand exercice démocratique au monde de par le nombre d'électeurs mobilisés (après l'Inde). (Agrandir l'image).

Les élections européennes constituent le deuxième plus grand exercice démocratique au monde de par le nombre d'électeurs mobilisés (après l'Inde).

L’Union européenne paraît assez lointaine. Pourtant, depuis plus de 60 ans, elle agit dans bien des domaines pour améliorer l’existence des Européens.

Sa réalisation la plus visible est l’euro. Lancée en 2002, cette monnaie unique simplifie les échanges commerciaux. C’est aujourd’hui la deuxième devise mondiale. L’Union européenne c’est aussi la suppression des frontières entre ses pays membres facilitant les déplacements de ses citoyens. Ils peuvent vivre, voyager, étudier où ils veulent. L’Union européenne c’est encore la garante de la paix des peuples européens.

En 2012, elle a reçu le prix Nobel de la paix « pour sa lutte réussie pour la paix, la réconciliation, la démocratie et les droits de l’homme ». Aujourd’hui, l’Union européenne - de par son poids économique, commercial et financier - occupe une place de premier plan sur la scène internationale.

Député, un rôle clé

Au quotidien, c’est principalement à la Commission, à Bruxelles, et au Parlement, à Strasbourg, que l’Union européenne agit. Le rôle des députés européens est déterminant : ils élaborent les textes législatifs dans les domaines de l’environnement, la santé, l’éducation, l’agriculture, le transport, l’énergie, les télécoms… Une fois adoptés, les pays membres ont l’obligation d'appliquer ces lois sur leur territoire. Elles impactent donc le quotidien de l’ensemble des citoyens européens. Du 22 au 25 mai prochains, les 385 millions d’électeurs des 28 pays membres de l’Union européenne sont appelés aux urnes pour désigner les 751 députés qui agiront en leur nom durant cinq ans.

L'élection de la Commission en un coup d'oeil. (Agrandir l'image).

L'élection de la Commission en un coup d'oeil.

Election du président européen

Lors de ce scrutin, ces députés endosseront de nouvelles responsabilités. Ils désigneront le prochain président de la Commission européenne ; c’est-à-dire le chef de l’exécutif de l’Union européenne, le successeur de José Manuel Barroso. Concrètement, cela signifie que les électeurs voteront pour un député d’un parti politique européen tout en connaissant le candidat de ce parti à la présidence de la Commission européenne. Ils auront un vrai droit de regard sur le choix de la personnalité qui sera placée à la tête de l’Union.

Débats et rencontres à Nantes

Michel Catala, professeur d'histoire contemporaine à l'Université de Nantes, fondateur de la Maison de l'Europe. (Agrandir l'image).

Michel Catala, professeur d'histoire contemporaine à l'Université de Nantes, fondateur de la Maison de l'Europe.

Reste maintenant à convaincre les électeurs de s’exprimer via un bulletin de vote. Lors des dernières élections européennes, seuls quatre Français sur dix étaient allés voter (40,5%). C’est un peu en dessous de la moyenne européenne (44,5%).  Les citoyens connaissent mal leurs députés européens. Il n’y a pas de débat entre candidats à l’échelle européenne,  pas de média européen. Cela permettrait pourtant de dépasser les enjeux nationaux ; de prendre la mesure de l’importance de ces élections ; de ne pas assister à 28 élections nationales ; également d’éviter les votes protestataires, toujours favorables aux partis extrémistes car anti-européens , analyse Michel Catala, professeur d'histoire contemporaine à l'Université de Nantes, fondateur de la Maison de l'Europe. A Nantes, la mobilisation citoyenne s’organise. La Maison de l’Europe propose des débats et EuradioNantes des émissions.

Fenêtre sur l’Europe à Nantes

La Maison de l'Europe est un lieu de ressources ouvert à tous. (Agrandir l'image).

La Maison de l'Europe est un lieu de ressources ouvert à tous.

C’est pour rendre l’Europe moins lointaine, moins abstraite, moins compliquée qu’une Maison de l’Europe a ouvert à Nantes en 2005. Il en existe une trentaine comme elle en France et plus de 500 Centres d’informations Europe direct à travers l’Europe. C’est un lieu d’information, de rencontres, de débats. Pour sensibiliser les citoyens aux élections européennes, elle organise un événement « Choisissez l’Europe que vous voulez ! » du 7 au 25 mai, à l’espace Cosmopolis (Nantes).

Parmi les rendez-vous à noter :

  • Conférence sur la place des Balkans en Europe, mardi 13 mai.
  • Débat contradictoire entre les candidats du Grand Ouest, vendredi 16 mai. 33 rue de Strasbourg, Nantes. Tel. 02 40 48 65 49

 

Accent européen sur les ondes

Sur les ondes d'EuradioNantes, on décrypte l'Europe et ses institutions. (Agrandir l'image).

Sur les ondes d'EuradioNantes, on décrypte l'Europe et ses institutions.

Sur les ondes d’EuradioNantes - 101.3 FM - on parle français, anglais, allemand, espagnol, italien... Cette radio école européenne, créée en 2007 à Nantes, est unique en France et en Europe. Son crédo : l’Europe. Dans ses 50 émissions, il en est question. « Même lorsque nous traitons d’une actualité locale, nous la mettons en perspective. Ce qui se passe ici entre forcément en résonnance avec ce qui passe là-bas. Nous devons apprendre à décaler notre regard et à nous familiariser avec les institutions européennes. Car désormais, c’est au Parlement européen, à 28,  que se prennent d’importantes décisions qui impactent les citoyens européens », explique Laurence Aubron, directrice et initiatrice d’EuradioNantes.

Dimanche 25 mai, l’équipe sera à Bruxelles - en partenariat avec celle de la Maison de l’Europe de Nantes - pour faire vivre en direct à ses auditeurs les résultats des élections européennes.

74 députés français

Lors des élections uropéennes, les Français éliront 74 députés, répartis en huit circonscriptions interrégionales. La circonscription Ouest (qui comprend les régions Bretagne, Pays de la Loire et Poitou) compte 9 députés.