Ville de Rezé

Vous êtes dans : Accueil > Archives > Mai 2014 > Des enseignants européens à l'école Jean-Jaurès

Des enseignants européens à l'école Jean-Jaurès

Publié le 27 mai 2014

L’école de Trentemoult participe au programme européen Comenius. Des enseignants de cinq pays ont été accueillis à Rezé pour la dernière rencontre commune.

 

Des enseignants de cinq pays accueillis à Rezé dans le cadre du programme européen Comenius. (Agrandir l'image).

Des enseignants de cinq pays accueillis à Rezé dans le cadre du programme européen Comenius.

Clap de fin pour Comenius. C’est avec une émotion palpable que les enseignants de l’école élémentaire Jean-Jaurès ont dit au revoir, le jeudi 22 mai, à leur invités européens. Dix-huit enseignants venus d’Espagne, de Hongrie, d’Italie, du Royaume-Uni et de Turquie ont passé trois jours à Rezé dans le cadre du programme Comenius , qui vise à rapprocher les citoyens européens à travers des projets éducatifs. Pour l’école Jean-Jaurès et ses partenaires, l’objectif consistait à développer l’apprentissage des langues à travers l’enseignement des différentes matières , explique Nathalie Donot, la conseillère pédagogique qui a coordonné le projet.

Les enseignants de l’école élémentaire Jean Jaurès ont dit au revoir, jeudi 22 mai, à leur invités européens. (Agrandir l'image).

Les enseignants de l’école élémentaire Jean Jaurès ont dit au revoir, jeudi 22 mai, à leur invités européens.

Durant deux ans, les enseignants des six écoles ont échangé leçons et exercices en anglais sur des thèmes variés (mathématiques, sport, arts visuels, corps humain). Des rencontres dans chaque pays leur ont permis d’approfondir leur travail et leurs liens.

Cette rencontre était donc la dernière, conclue par une réception à Jean-Jaurès en présence d’élus de la Ville et de représentants de l’Education nationale. Durant leur séjour, les enseignants étrangers ont découvert l’école rezéenne et le système éducatif français. Ils ont visité la Maison radieuse du Corbusier et son école haut perchée, participé à un rallye dans Nantes avec des CM1-CM2 de Jean-Jaurès, passé une soirée à Pornic… et travaillé sur l’histoire en anglais. Agnès Cabaret-Martinet, enseignante en cours préparatoire à l'école Jean-Jaurès, juge Comenius riche pour les élèves, qui ont progressé en anglais , que pour elle-même et ses collègues. Il y a énormément d’intérêt à voir comment les équipes travaillent ailleurs. On va rester en relation, des liens vont durer , assure-t-elle.