Ville de Rezé

Vous êtes dans : Accueil > Archives > Juillet 2016 > 13 jeunes créent leur job d’été avec l’Ouvre-Boîtes et la Ville

13 jeunes créent leur job d’été avec l’Ouvre-Boîtes et la Ville
Thème : Jeunesse

Publié le 8 juillet 2016

Ils sont 13, âgés de 16 à 18 ans. Ils ont lancé aujourd’hui la Coopérative jeunesse de services (CJS), leur entreprise coopérative, le temps d’un été.

13 jeunes lancent leur entreprise coopérative (Agrandir l'image).

13 jeunes lancent leur entreprise coopérative

La CJS troisième édition, c’est parti. 13 jeunes Rezéens et Bouguenaisiens, entre 16 et 18 ans, ont lancé aujourd’hui leur entreprise coopérative, la Coopérative jeunesse de services (CJS), baptisée par eux « Royal Job ». De début juillet à fin août, ils proposent aux habitants de la commune de réaliser des travaux et services, moyennant une rémunération. Adjointe au maire déléguée à la Jeunesse par intérim, Sylvie Le Blan considère que cette coopérative qui apprend l’univers du travail, donne toute sa dimension à la priorité jeunesse établie par la Ville de Rezé .

Une structure accompagnée

La CJS relève à la fois de l’entreprise et de l’association. Chaque jeune signe un contrat tripartite associant une structure d’accompagnement et ses parents. Cette année encore, les 13 jeunes seront accompagnés par L’Ouvre-Boîtes 44 . Deux animatrices aideront les coopérantes et coopérants dans leur quotidien, tout en leur laissant apprendre l’entreprenariat en autonomie.

La CJS « Royal Job » est soutenue par la Ville qui a versé une aide de 3 500 € et permis de lancer le recrutement. Initialement composée de 12 membres, la CJS comptera finalement un effectif de 13. Le dernier arrivé a d’ailleurs été recruté par les autres qui ont ainsi appris à organiser et mener un véritable entretien d’embauche.

Une organisation complète

Pour fonctionner, la coopérative a choisi d’élire deux co-présidents, Fernando et Ameline. Deux secrétaires, un trésorier et un trésorier adjoint complètent le conseil d’administration. En outre, la CJS comptera un certain nombre de comités, chargés de domaines spécifiques de la vie, du fonctionnement et des besoins de la coopérative. Il y aura en l’occurrence un comité Ressources humaines, un comité Finances et un comité Marketing.

Chaque décision des comités revient au conseil d’administration pour validation. La CJS est donc une aventure collective et responsabilisante. Plusieurs membres ont d’ailleurs reconnu qu’ils attendaient de leur participation à cette troisième édition un vrai plus dans leur autonomie. Les valeurs qui les animent sont le collectif, l’entraide, la solidarité. Tous ont conscience qu’ils pourront apprendre des choses nouvelles avec leurs collègues.

Des services du quotidien pour une somme minimum

Le comité Finances doit déterminer un prix plancher pour les activités, de manière à ce que la CJS, qui reste une entreprise, soit rentable. « Royal Job » s’oriente pour son activité vers les services dont on peut avoir besoin au quotidien. Ils proposent donc de l’assistance informatique, le rangement et nettoyage des caves, des jardins, des vitres, voire du gardiennage d’animaux.

Commentaire(s)

Contact

Centre information jeunesse 

19 avenue de la Vendée
(Tramway ligne 3, arrêt Espace Diderot)
Tél. 02 40 13 44 25                                          
cjs@ouvre-boites44.coop