Ville de Rezé

Vous êtes dans : Accueil > Archives > Juillet 2014 > Les séjours d’été de l’Arpej

Les séjours d’été de l’Arpej

Publié le 17 juillet 2014

Chaque année, les séjours d’été de l’Arpej affichent complet. Pour connaître les raisons de ce succès, direction la Barbâtre pour une immersion dans l’un de ces camps de vacances.

Durant ces deux mois, 527 enfants vont goûter au plaisir des nuits sous tente et de la vie en collectivité, au travers des séjours d'été proposés par l'Arpej. (Agrandir l'image).

Durant ces deux mois, 527 enfants vont goûter au plaisir des nuits sous tente et de la vie en collectivité, au travers des séjours d'été proposés par l'Arpej.

Ils sont 22, ont entre 11 et 13 ans et se retrouvent à vivre une semaine de vacances loin de Rezé et de leurs familles. Si pour certains, les séjours d’été sont une première, d’autres comme Gabriel et Louane sont des habitués et y reviennent volontiers.

Jonas, Thibaud et Margot se sont laissés tentés parce qu’ils savaient qu’ils s’y retrouveraient. Pour ces amis d’enfance (comme pour beaucoup), il est plus facile de partir à plusieurs.

Des vacances à la mer

Initiation plus ou moins délicate au stand up paddle, un sport de glisse nautique où il s'agit de se mettre débout sur la planche. (Agrandir l'image).

Initiation plus ou moins délicate au stand up paddle, un sport de glisse nautique où il s'agit de se mettre débout sur la planche.

La Barbâtre accueille chaque été depuis 2 ans de jeunes rezéens, avides de vacances en bord de mer.

On leur propose au minimum trois activités différentes le matin et une activité imposée l’après-midi , explique Laurent Perreau, directeur du séjour

Cette semaine, ils ont ainsi pu s’essayer au stand up paddle, exprimer leur talent créatif par la pratique de land art sur la sable (art utilisant  le cadre et les matériaux de la nature), parcourir l’île à vélo ou encore fabriquer des fusées à eau. Un programme chargé qui laisse malgré tout la place à des temps libre.

On a plus de liberté que dans les autres camps. Entre les activités, on a des temps libre où l’on peut faire ce qu’on veut en restant à l’intérieur du camping , s’enthousiasment Gabriel et Jacques.

Ici, les jeunes profitent des équipements du camping. Mini-golf, piscine et trampoline sont pris d’assaut dès que les animateurs le permettent.

Autonomie et responsabilisation

Préparation des repas. (Agrandir l'image).

Préparation des repas.

Pas de séjours d’été sans corvée de cuisine. Les adolescents participent aux tâches quotidiennes. Une manière de les impliquer à la vie du groupe et de les responsabiliser.

30 séjours en deux mois

L’Arpej propose 30 séjours durant ces deux mois, avec des destinations plus ou moins éloignées (Loire-Atlantique, Bretagne, Vendée, Hautes-Pyrénées).

Les destinations choisies doivent permettre, par leur configuration géographique et environnementale, la réalisation d’activités correspondant aux souhaits et aux besoins des jeunes et des enfants accueillis en séjour et à l’expression de notre projet éducatif. Les possibilités d’accueil collectif et les coûts d’hébergement entrent également en ligne de compte. La proximité tient aussi un rôle pour les séjours courts (5 jours) pour ne pas engendrer de trop longs temps de trajets , explique Sylvie Gillet, directrice adjointe de l’Arpej

Au total, 527 enfants vont goûter au plaisir de la nuit sous tente et de la vie en collectivité.

Contact

Arpej-Rezé
Les Champs-Saint-Martin
6 rue François-Marchais
44 400 Rezé
Tél. + 33 (0)2 51 83 79 20
www.arpej-reze.asso.fr

A savoir :

Pendant les séjours, parents curieux ou inquiets rendez-vous sur le site web de l’Arpej pour prendre des nouvelles des vacanciers !