Ville de Rezé

Vous êtes dans : Accueil > Archives > Janvier 2017 > Neuf Rezéens reçoivent la médaille de la Ville > Marie-Claire Retière

Marie-Claire Retière

Dès son plus jeune âge, à la suite de ses parents, actifs à l’Amicale laïque de Ragon, Marie-Claire Retière a mis les pieds dans le monde associatif. L’AEPR Gymnastique, la Fédération des amicales laïques, les Habitants du Corbusier, la Fédération des conseils des parents d’élèves (FCPE), l’Office municipal des sports (OMS), le centre socioculturel du Château sont quelques-unes des étapes de sa vie et de son engagement, qui n’ont souvent fait qu’un.

Retraitée de l’Education nationale en 2001, elle adhère à Amnesty International. Elle y mène des actions dans les écoles pour l’anniversaire de la Déclaration des droits de l’enfant. Son sens de l’organisation fait merveille lors des expos ventes destinées à récolter des fonds. Membre du groupe d’Amnesty sur Israël et les territoires occupés, Marie-Claire poursuit son engagement sur les droits de l’homme en participant à la création des Amis d’Abu Dis en 2009. L’association tisse des liens avec les habitants de cette commune palestinienne, coupée de Jérusalem par un mur, et fait connaître leur terrible situation. Elle y a effectué plusieurs voyages dont l’on « revient différent ».

Pour cet engagement tourné vers l’action concrète et vers les autres, qu’ils soient de Rezé ou d’ailleurs, pour son sens de l’action collective, la Ville de Rezé est heureuse de lui remettre sa médaille.