Ville de Rezé

Vous êtes dans : Accueil > Archives > Janvier 2016 > Les routes départementales en veille active pour affronter l’hiver

Les routes départementales en veille active pour affronter l’hiver

Publié le 13 janvier 2016

Verglas, neige sur les toutes ? Le Département a mis en place un dispositif de viabilité hivernale sur les routes départementales de Loire-Atlantique jusqu’au lundi 29 février 2016. 33 équipes sont prêtes à intervenir dans tout le département.

En fonction des conditions météo et de la circulation, des bulletins d’information sont établis avant et pendant les heures de pointe de trafic, en particulier chaque matin à 7h.

Pour s’informer, consultez  la carte dynamique sur l'état des routes et les conditions de conduite mise à jour régulièrement
ou appeler le 02 51 82 62 62.

Une astreinte hebdomadaire de 87 agents est assurée 24h sur 24 et sept jours sur sept..

4 niveaux de services

Les interventions pour maintenir ou rétablir les conditions de circulation sont hiérarchisées en fonction de la nature et de l’importance des voies. (carte)

  • Niveau S1 : 250 km de voies sont concernées. Il s’agit de maintenir en permanence des conditions de circulation acceptables ou bien de les rétablir dans des délais rapides, interventions préventives.
  • Niveau S2 : maintien de conditions de circulation acceptables pendant les heures de pointe du matin et du soir. 700 km de voies sont concernées.
  • Niveau S 3+ : pas de contrainte de délai, ne nécessite pas de mise en astreinte, assuré par les équipes de jour de façon systématique à l’issue du traitement S1 ou S2. 300 km de voies sont concernées. Ce traitement est assuré le week-end uniquement en cas de précipitation neigeuse importante.

Pour le reste des 3400 km de routes départementales, classées en niveau S3, le traitement est réalisé sans aucune contrainte de délai, de jour et durant les jours ouvrables à l’issue des autres traitements.

Carte des axes traités en priorité en cas d'intempéries (pdf - 578,93 ko)

Les conseils de sécurité

La mise en place d’un service hivernal n’est pas une assurance tous risque au regard des difficultés de circulation rencontrées l’hiver. Aussi, il appartient à chaque usager de prendre un certain nombre de précautions, telles que :

  1. S’informer des conditions de conduite avant le départ
  2. Adapter sa conduite aux conditions de circulation et être attentif à l’état de la chaussée et de la météo (température, humidité…)
  3. Être vigilant à l’approche des ponts, parties ombragées et humides, virages…
  4. Se munir d’accessoires utiles à la circulation en hivers (raclette, bombe antigivre, gants…)
  5. Modifier éventuellement son trajet habituel pour rejoindre les itinéraires traités en priorité.
  6. Différer, le cas échéant, son départ.

 

Commentaire(s)