Ville de Rezé

Vous êtes dans : Accueil > Archives > Janvier 2015 > Espace Confluent : premiers habitants en 2016

Espace Confluent : premiers habitants en 2016

Publié le 29 janvier 2015

Eiffage Immobilier a lancé la commercialisation de deux immeubles de logements à l’entrée nord de la ville. Quel est le profil des premiers acquéreurs ?

Image de synthèse Espace Confluent. (Agrandir l'image).

Image de synthèse Espace Confluent.

Eiffage a démarré sur le secteur de l’îlot Confluent la construction

  • de 119 logements locatifs sociaux,
  • d’une résidence service pour seniors (79 logements)
  • de deux immeubles de  logements (95 lots).

L'opération englobera d’ici quelques mois une résidence service pour jeunes actifs et étudiants (100 logements), d’autres logements en accession et, à terme, des commerces et des services.

42 logements vendus

Image de synthèse - Espace Confluent. (Agrandir l'image).

Image de synthèse - Espace Confluent.

Lancée en mai dernier, la commercialisation des logements  se passe plutôt bien sur un marché tendu , apprécie Denis Le Bellego, responsable des ventes chez Eiffage Immobilier. 

Plus de la moitié des 95 lots commercialisés ont été vendus. Une partie a attiré des investisseurs, convaincus du potentiel locatif des logements, proches des transports (tramway, bus,  train), de pôles commerciaux et des Nouvelles Cliniques nantaises.

Ces investisseurs viennent d’horizons divers.  Le marché nantais attire , observe Denis Le Bellego. Certains, parmi les investisseurs,  anticipent leur résidence principale à plus long terme .

L’appartement supplante la grande maison

De leur côté, les acquéreurs occupants vivent déjà dans la métropole et en majorité à Rezé. Quinquagénaires ou retraités, ils  souhaitent avoir plus de confort et moins de dépenses  d’énergie , relate Denis Le Bellego.

Ces propriétaires préfèrent vendre leur grande maison ou leur appartement un peu ancien pour rejoindre un logement plus adapté On sent un  attachement à Pont-Rousseau, certains y ont vécu auparavant , rapporte le responsable des ventes.

Les acquéreurs sont également sensibles à l’implantation de commerces de proximité au pied des immeubles et à l’accès aux bords de Sèvre et de Loire.

Commentaire(s)