Ville de Rezé

Vous êtes dans : Accueil > Archives > Février 2017 > Chaufferie de la Californie : deux stations de mesure

Chaufferie de la Californie : deux stations de mesure

Publié le 3 février 2017

En réponse aux inquiétudes des riverains des quartiers de Trentemoult à Rezé et des Couëts à Bouguenais, situés à quelques encablures de la chaufferie de la Californie, Nantes Métropole vient d’annoncer l’installation de deux stations de mesure de la qualité de l’air.

Composé de 15 habitants de Rezé et Bouguenais ainsi que quatre membres du collectif qui s’est constitué contre la chaufferie, le comité de suivi de la chaufferie de la Californie s’est réuni à trois reprises pour produire un avis citoyen sur la localisation d’une station de mesure de la qualité de l’air environnante. Rendu en novembre dernier, le comité de suivi a demandé la mise en place de deux stations de mesure, l’une à Bouguenais et une seconde à Rezé.

Pour répondre aux interrogations et inquiétudes exprimées par les riverains, une station de mesure sera installée à Trentemoult, à Rezé pour quatre ans. Une évaluation sera faite chaque année, ainsi qu’un bilan à l’issue de cette période.

Nantes Métropole souhaite aller plus loin dans le suivi et la mesure de la qualité de l’air sur son territoire et ainsi agir sur les leviers les plus efficaces. Elle a donc pris la décision d’installer une deuxième station de mesure sur le territoire dans le Sud-Loire mesurer et surveiller en continu la qualité de l’air. Elle sera mise en place aux Couëts à Bouguenais. Cette station sera intégrée au réseau actuel des stations de mesures sur la Métropole pour surveiller, au-delà de la chaufferie de la Californie, la qualité de l’air dans le Sud-Loire. Elle permettra d’affiner la connaissance et le suivi de la qualité sur le territoire.

En complément de ces deux stations de mesure, Nantes Métropole engagera une réflexion avec les habitants autour de la question de la qualité de l’air.

Ces deux stations mesureront les particules fines (PM10), le dioxyde de soufre et le dioxyde d’azote. Le suivi de ces stations sera assuré par Air Pays de la Loire, organisme agréé.

Les mesures seront accessibles en temps réel et à tout moment sur le site d’Air Pays de Loire

Elles seront mises en place dès fin 2017.

Commentaire(s)