Ville de Rezé

Vous êtes dans : Accueil > Archives > Février 2014 > Gilles Retière, chevalier de la Légion d’honneur

Gilles Retière, chevalier de la Légion d’honneur

Publié le 3 février 2014

Samedi 1er février, le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, a remis les insignes de chevalier de la Légion d’honneur à Gilles Retière, maire de Rezé et président de Nantes Métropole.

Avant de décorer Gilles Retière, Jean-Marc Ayrault a salué l’homme rappelant qu’il y a près de 40 ans, ils ont partagé le même métier de professeur au collège de la Trocardière (nommé aujourd’hui Salvador-Allende), avant que la vie politique ne les amène à siéger côte à côte au sein de la communauté urbaine.

A Rezé, au district puis à Nantes Métropole, vous avez participé à de nombreux projets d’infrastructures et d’équipements. A chaque fois, vous avez fait montre de vos talents de porteur de projets. Vous avez su vous affirmer comme un rassembleur, un fédérateur, un homme de dialogue. Plus récemment, vous avez travaillé sur les grands projets de Nantes : le franchissement ouest de la Loire, le transfert du CHU, la modernisation de la gare, le projet global de l’île de Nantes. Vous avez été très actif sur le projet de loi grandes métropoles jusqu’à m’envoyer des SMS…

Gillesretieremedaille (Agrandir l'image).

Remise de la Légion d'honneur par Jean-Marc Ayrault à Gilles Retière : moment solennel mais aussi empreint de complicité entre les deux hommes, compagnons de route politique depuis près de 40 ans.

Gilles Retière a dit l’émotion du moment : C’est un jour particulier dans ma vie personnelle et politique. C’est un honneur. Il a brossé son portrait : celui d’un petit garçon d’origine modeste qui découvre l’engagement associatif à 20 ans puis quelques années plus tard l’engagement politique, cette fois. S’adressant au Premier ministre : J’ai apprécié de participer à vos côtés à la construction de ce Grand Nantes. Et de de remercier la République, Patrick Rimbert, Jacques Floch,… et son épouse, Marie-Claire.