Ville de Rezé

Vous êtes dans : Accueil > Archives > Décembre 2013 > Des locataires concertés avant travaux

Des locataires concertés avant travaux

Publié le 30 décembre 2013

Aux Mahaudières, la Nantaise d’habitations (LNH) a sollicité ses locataires. Pour améliorer la performance énergétique de la résidence, elle souhaitait avoir leur avis sur leurs usages dans leur logement. Une démarche novatrice.

Aux Mahaudières, d'importants travaux vont débuter. Bailleur et locataires ont déterminé ensemble les priorités. (Agrandir l'image).

Aux Mahaudières, d'importants travaux vont débuter. Bailleur et locataires ont déterminé ensemble les priorités.

Située place Charlie-Chaplin et avenue Alexandre-Plancher, la résidence des Mahaudières se compose de 130 logements collectifs répartis dans deux immeubles ainsi que de 13 logements individuels. Construite en 1983, cette résidence nécessite des travaux de réhabilitation thermique car elle est énergivore, c’est-à-dire qu’elle est mal isolée, vétuste, coûte cher en chauffage. Classée « E » sur une échelle qui va de A à G, l’objectif est de la ramener à « C » pour alléger la facture des locataires et leur apporter plus de confort.

Aux Mahaudières, la Nantaise d'habitations a sollicité ses locataires. (Agrandir l'image).

Aux Mahaudières, la Nantaise d'habitations a sollicité ses locataires.

Réunion, ateliers, planning 

LNH a décidé de concerter ses locataires pour cerner au mieux leurs besoins et co-construire avec eux un programme de travaux. Une réunion de diagnostic des dysfonctionnements de la résidence, ateliers thématiques de travail (infiltration et évacuation d’eau / aération et isolation / équipements et chauffage / loggia) se sont tenus de mars à septembre derniers.

Au final, il a été décidé de réaliser une isolation là où les déperditions de chaleur sont les plus importantes, d’installer une chaufferie collective au gaz (la possibilité de se raccorder à la chaufferie bois sera étudiée), de passer à l’eau chaude collective, de changer le système de ventilation, de remplacer tous les sols, d’isoler phoniquement tous les halls, de traiter les problèmes d’évacuation d’eau des terrasses et de transformer les loggias en pièce à vivre sans augmenter les loyers.

Dans le courant du premier semestre 2014, des réunions locataires auront lieu afin de leur communiquer la date de démarrage des travaux et leur planning.

Damien Goguet et Virginie Billot. (Agrandir l'image).

Damien Goguet et Virginie Billot.

C’était évident pour nous de participer à cette démarche. On rencontrait des problèmes dans notre logement (mauvaise insonorisation, infiltration, sols en mauvais état…). C’était l’opportunité d’être entendus, de faire bouger les choses et d’améliorer notre quotidien. On est satisfaits, des travaux vont être entrepris.

 

Brigitte Bugout et Roberte Tribondeau, voisines de palier. (Agrandir l'image).

Brigitte Bugout et Roberte Tribondeau, voisines de palier.

C’était important pour nous de s’impliquer. Ce n’est pas si souvent qu’on nous demande notre avis. Nous sommes contentes des travaux d’isolation et de chauffage qui ont été décidés, ça va réduire nos factures d’électricité qui étaient très élevées. La vraie bonne surprise c’est qu’on va changer nos sols et aménager nos loggias sans augmenter nos loyers. On va gagner une pièce !