Ville de Rezé

Vous êtes dans : Accueil > Archives > Avril 2016 > Des collégiens sportifs et solidaires

Des collégiens sportifs et solidaires

Publié le 25 avril 2016

Les élèves du collège Petite-Lande ont couru pour financer les projets de deux associations liées au handicap. Ils ont collecté 14 000 euros.

Le samedi 23 avril  2016, les élèves du collège Petite-Lande ont couru et collecté 14 000 euros. (Agrandir l'image).

Le samedi 23 avril 2016, les élèves du collège Petite-Lande ont couru et collecté 14 000 euros.

Ils se sont dépensés, mais pas sans compter ! Toute la matinée du samedi 23 avril 2016, les collégiens de Petite-Lande ont aligné les tours de course à pied pour la bonne cause. Pour chaque tour accompli, une somme est versée par un parrain, tel est le principe de la course solidaire organisée depuis plusieurs années par l’établissement.

 

Un chien guide et des prothèses

Les efforts fournis par les 6e et les 5e financeront la formation d’un chien pour l’association Les chiens guides d'aveugles de Loire-Atlantique . Les 4e et les 3e ont de leur côté couru au profit de l’association My Human Kit  (MHK), qui fabrique et diffuse des prothèses pour les handicapés en utilisant l’impression numérique et l’intelligence collective.

 

Les collégiens de Petite-Lande ont aligné les tours. (Agrandir l'image).

Les collégiens de Petite-Lande ont aligné les tours.

14 000 euros collectés

« Nous souhaitions que les élèves puissent s’investir concrètement. Ils auront un retour : le chien viendra au collège et MHK nous montrera ses innovations technologiques », explique Delphine Le Bon, professeur de français et cheville ouvrière de l’opération avec son collègue Michel Fréard. Ces objectifs ont semble-t-il décuplé la volonté des collégiens : les 458 participants ont récolté la somme de 14 000 euros, soit 3 000 de plus que l’an passé !

 

Une semaine de sensibilisation au handicap

Les élèves étaient d’autant plus motivés qu’une semaine de sensibilisation et de rencontre avec des personnes handicapées avait précédé la course. Principaux concernés, les cinquièmes ont rencontré des associations et entreprises qui travaillent à la compensation du handicap, échangé avec des travailleurs handicapés de l’ESAT de Rezé, participé à des ateliers braille et langage des signes. Ils sont aussi essayés à la pratique de plusieurs disciplines handisports tels le handi-basket, le handbike, le ping-pong et le baskin , un sport innovant qui permet aux valides et aux handicapés de jouer ensemble.

 

 

 

 

 

Commentaire(s)